Soigner une bronchite naturellement

Sommaire

Soigner une bronchite naturellement

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

La bronchite aiguë est une infection fréquente durant l'hiver. Comme elle est la plupart du temps due à un virus, les antibiotiques ne vous sont d'aucun recours. Le traitement consiste alors à lutter contre les symptômes et à éviter que la bronchite ne se complique. Les gestes du quotidien, l'aromathérapie, la phytothérapie et l'homéopathie sont particulièrement indiqués pour soigner une bronchite naturellement. La bronchite chronique, quant à elle, nécessite un suivi médical étroit. Elle ne fera pas l'objet de cette fiche pratique.

Lire l'article Ooreka

1. Évaluez la bronchite et ses complications

Infection d'hiver par excellence, la bronchite aiguë est due à un virus dans la très grande majorité des cas. Cet agent pathogène cause l'inflammation de vos bronches, ce qui conduit à l'apparition d'une toux sèche. S'ensuit rapidement la toux grasse qui caractérise la bronchite, avec la production de glaires parfois purulentes. La fièvre est de courte durée (3 jours au maximum) et ne dépasse pas les 38,5 °C.

Les mécanismes du corps qui soignent la bronchite naturellement

Le système immunitaire (défenses de l'organisme) combat le virus de la bronchite. Cependant, ce n'est pas le seul mécanisme naturel à combattre l'infection. Pour drainer le mucus qui s'accumule dans vos bronches, des mécanismes permettent de soigner la bronchite naturellement.

  • La toux est un réflexe d'expulsion des glaires. Vous devez la respecter et ne surtout pas utiliser de médicaments antitussifs ! Ces derniers bloqueraient le mucus à l'intérieur des poumons et favoriseraient l'infection.
  • Les cellules qui tapissent vos bronches présentent des cils mobiles microscopiques à leur surface. L'ensemble de ces cils forme un véritable tapis roulant tout le long de l'arbre bronchique pour remonter le mucus vers la sortie.

Bronches

Article

Lire l'article Ooreka

Devez-vous consulter un médecin ?

Si vous êtes en bonne santé et qu'il n'y a pas de complication, la bronchite virale est bénigne et vous pouvez vous soigner vous-même. Sachez cependant que la toux grasse peut perdurer trois semaines.

Vous devez cependant consulter votre médecin :

  • si votre état de santé est fragile ou que vous avez plus de 70 ans ;
  • en cas de grossesse, s'il s'agit d'un nourrisson de moins de 3 mois ou si vous êtes immunodéprimé ;
  • s'il s'agit d'un enfant dont la toux persiste au-delà d'une semaine ;
  • lorsque la fièvre perdure au-delà de 3 jours ou que la toux persiste après 3 semaines pour un adulte ;
  • si vous êtes atteint de BPCO (bronchopneumopathie obstructive chronique) et que les glaires sont verdâtres ou si vous éprouvez des difficultés respiratoires au moindre effort, voire au repos.

 

2. Hydratez-vous correctement pour soigner la bronchite

Buvez régulièrement tout au long de la journée : ce conseil simple est fondamental pour soigner votre bronchite naturellement. L'hydratation permet :

  • aux mucosités d'être plus fluides et de remonter plus facilement ;
  • aux muqueuses respiratoires d'être plus actives pour l'expectoration des glaires et des virus ;
  • aux défenses du système immunitaire de combattre plus facilement le virus.

L'hydratation est d'autant plus efficace si vous choisissez des boissons chaudes. Profitez du pouvoir des plantes pour choisir des infusions traitantes (voir étape 5).

3. Sélectionnez les aliments qui soignent naturellement la bronchite

Ce que vous mangez a un impact sur votre santé. Pour lutter contre la bronchite au naturel, certains aliments sont à privilégier.

Mangez des fruits et des légumes

Les fruits et les légumes sont bénéfiques pour soigner la bronchite naturellement. Ils vous apportent les vitamines et des oligoéléments dont votre système immunitaire a besoin.

En outre, leur forte teneur en eau vous permet d'hydrater votre organisme. Mangez-en à chaque repas.

Préférez les féculents complets

Laissez les pâtes, le riz et le pain blancs de côté le temps de la bronchite. Privilégiez au contraire les féculents complets. Ajoutez aussi deux poignées d'amandes à votre régime quotidien durant l'infection.

Leur richesse en vitamines, antioxydants et oligoéléments sont d'un grand intérêt. Ils complèteront à merveille vos fruits et légumes.

Agrémentez les plats avec de l'ail

L'ail est l'aliment santé par excellence. Ses vertus anti-infectieuses en font un agrément tout indiqué pour que vos petits plats deviennent des remèdes naturels contre la bronchite. La consommation de 2 gousses d'ail par jour lors de l'infection est idéale.

Lire l'article Ooreka

4. Traitez la bronchite au naturel avec les huiles essentielles

Pour le traitement naturel de la bronchite, l'aromathérapie offre des concentrés de molécules actives : les huiles essentielles fluidifiantes et anti-infectieuses. Prenez soin de choisir des huiles essentielles de qualité en pharmacie.

Avalez un mélange de thym et de romarin

Le thym à thymol (Thymus vulgaris) et le romarin 1,8-cinéole (Rosmarinus officinalis) forment une association des plus efficaces pour lutter contre la bronchite. La première huile est un redoutable anti-infectieux contre le virus de la bronchite, mais elle est souvent mal tolérée par votre foie.

Le romarin possède quant à lui des vertus fluidifiantes et améliore aussi la tolérance du thym à thymol par votre foie.

Versez 1 goutte de chacune de ces huiles essentielles sur un comprimé neutre ou diluez-les dans une cuillère à café de miel. Répétez la prise 3 fois par jour.

Inhalez l'eucalyptus et le pin

Peut-être vous êtes-vous déjà moqué de votre grand-mère respirant les vapeurs d'un bol d'eau chaude, une serviette sur la tête. Pourtant, les inhalations d'huiles essentielles sont de formidables antiseptiques et des fluidifiants respiratoires !

Il vous est possible de respirer quelques gouttes d'huiles essentielles versées sur un mouchoir ou sur l'oreiller (inhalations sèches) mais la vapeur d'eau permet d'hydrater les muqueuses respiratoires et d'accélérer l'expectoration des glaires. Il est donc préférable de faire des inhalations humides 2 à 3 fois par jour en cas de la bronchite :

  • portez de l'eau à frémissement ;
  • versez-la dans un bol ou un inhalateur prévu à cet effet (en vente dans les pharmacies) ;
  • versez-y 3 gouttes d'eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) et 3 gouttes de pin sylvestre (Pinus sylvestris) ;
  • durant 10 min, respirez les vapeurs à 20 cm du bol (mettez une serviette sur votre tête) ou dans le masque de l'inhalateur ;
  • ne sortez pas à l'extérieur durant la demi-heure qui suit pour ne pas faire de chaud-froid.

Frictionnez-vous la poitrine à l'eucalyptus et au thym

Cette astuce est particulièrement adaptée pour passer une bonne nuit lors de la bronchite. Dans une dizaine de gouttes d'huile végétale de macadamia (diluant), ajoutez :

  • 3 gouttes d'eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) ;
  • 3 gouttes de thym à linalol (Thymus zygis).

Vous pouvez renouveler l'opération à 3 reprises dans la journée.

Facilitez-vous la vie avec les compléments prêts à l'emploi

Vous retrouverez ces huiles essentielles dans de nombreuses formules prêtes à l'emploi. En vente en pharmacie, ces compléments alimentaires contiennent parfois d'autres huiles essentielles de même visée.

  • Les capsules, solutions buvables et sirops vous offrent une prise par voie orale facilitée.
  • Des mélanges d’aromathérapie contenant souvent du benjoin proposent des inhalations humides à portée de main.
  • Des baumes pectoraux associent du camphre aux huiles essentielles pour les frictions sur le torse.
Lire l'article Ooreka

5. Soignez naturellement la bronchite avec les plantes sèches

Le pouvoir des plantes est reconnu pour soigner naturellement la bronchite. Certaines sont antiseptiques et fluidifiantes, d'autres renforcent le système immunitaire.

Les plantes qui luttent contre la bronchite

S'il existe des préparations en gélules, en extraits ou en teintures pour chaque plante, profitez plutôt des infusions. Elles vous permettront de vous hydrater convenablement. Vous trouverez les plantes sèches dans les magasins bio ou en herboristerie.

  • Les sachets en papier non-tissé sont peu adaptés : utilisez de préférence des plantes sèches en vrac dans une théière ou directement dans une tasse avec un infuseur.
  • L'infusion des plantes doit durer 10 minutes dans une eau frémissante : c'est le temps nécessaire pour extraire les molécules d'intérêt et conserver leurs vertus curatives.
  • N'oubliez pas de refermer la théière avec un couvercle pour que les vapeurs ne s'échappent pas.

Dans 150 ml d'eau, vous pouvez utiliser :

  • 5 g de parties aériennes de thym (Thymus vulgaris) qui contiennent du thymol anti-infectieux ;
  • 4 feuilles d'eucalyptus (Eucalyptus globulus) qui contiennent du cinéole (ou eucalyptol) antiseptique et fluidifiante ;
  • 2 g de fleurs de bouillon blanc (Verbascum thapsus) qui contiennent des mucilages et des saponines expectorantes et adoucissantes ;
  • 2 g de pétales de coquelicot (Papaver rhoeas) qui contiennent des anthocyanosides et des mucilages expectorants et antiseptiques.

Les plantes qui boostent l'immunité

Certaines plantes immunostimulantes donnent un coup de pouce à vos défenses.

  • Le sureau (Sambucus nigra) sous forme de sirop, d'extraits, de gélules ou d'infusions (5 g de fleurs séchées pour 150 ml d'eau 3 fois par jour).
  • L'échinacée (Echinacea angustifolia, E. purpurea) sous forme de gélules, d'extraits ou d'infusions (1 g de racine pour 150 ml d'eau 3 fois par jour).
  • L'éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) sous forme de gélules, d'extraits ou d'infusions (2 g de racine pour 150 ml d'eau 2 fois par jour).

6. Soignez la bronchite en douceur avec l'homéopathie

À prendre à distance des repas sous la langue, les médicaments homéopathiques proposent des alternatives douces pour le traitement naturel de la bronchite. 4 fois par jour, absorbez :

  • 1 dose d'Aviaire 9CH ;
  • 5 granules d'Antimonium tartaricum 9CH ;
  • 5 granules d'Ipeca 9CH si des nausées apparaissent lors de la toux.

Vous pouvez optimiser l’action du traitement homéopathique en le complétant par de l’argent colloïdal. Il se prend à raison de 6 cuillerées à soupe par jour pendant 7 jours (comme un antibiotique), puis 3 cuillerées à soupe par jour pendant 7 jours supplémentaires, puis 1 cuillerée à soupe par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Bol

Bol

Déjà possédé

Huile végétale

Huile végétale

Environ 7 € les 50 mL

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Infusions

Infusions

À partir de 5 € les 100 g

Inhalateur

Inhalateur

7 €

Serviette

Serviette

Déjà possédée