Bronchiolite

Écrit par les experts Ooreka

 

La bronchiolite est une inflammation des parois des petites bronches, les bronchioles. Cette pathologie appartient à la famille des bronchites.

Bronchiolite : types et caractéristiques

Les caractéristiques de la bronchiolite

Dans la bronchiolite, l'inflammation des bronchioles provoque une nécrose des cellules de la paroi bronchique, un œdème de la muqueuse bronchique et une augmentation des sécrétions bronchiques.

Les sécrétions bronchiques s'accumulent dans les bronches, formant de véritables bouchons muqueux, qui provoquent un phénomène d'obstruction des voies aériennes inférieures (de la trachée jusqu'aux alvéoles pulmonaires) et perturbent plus ou moins fortement la respiration.

Les différents types de bronchiolite

Selon l'âge des patients, plusieurs types de bronchiolites sont distingués :

  • Les bronchiolites chez le bébé et le jeune enfant sont des infections aiguës d'origine virale, responsables chaque année d'épidémies hivernales.

Dans ce cas, un bronchospasme (= contraction brutale et involontaire des muscles lisses des bronches, survenant classiquement chez les asthmatiques) peut également s'ajouter aux mécanismes décrits ci-dessus. Les muscles lisses bronchiques sont peu développés chez les nourrissons et le rôle du bronchospasme dans les troubles respiratoires de la bronchiolite reste donc mineur par rapport aux conséquences des bouchons muqueux.

  • Les bronchiolites chez les adultes sont des pathologies chroniques d'origine non infectieuse. Elles surviennent souvent chez des patients atteints par d'autres pathologies chroniques ou présentant certains facteurs de risque.

Ici, à l'inflammation des bronchioles peut s'ajouter un phénomène évolutif de fibrose(= destruction progressive d'un tissu sain remplacé par du tissu cicatriciel). Cette altération des tissus bronchiques est susceptible de laisser des séquelles respiratoires irréversibles.

La bronchiolite chez le bébé et le jeune enfant

La bronchiolite aiguë

Chez le nourrisson, la bronchiolite aiguë est une maladie respiratoire épidémique qui touche principalement les enfants avant l'âge de 2 ans. Due majoritairement à l'infection par le virus respiratoire syncitial (VRS), cette pathologie est très contagieuse avec des modes de transmission directs et indirects.

La bronchiolite débute par un simple rhume ou une rhinopharyngite avant l'apparition des symptômes respiratoires caractéristiques de la maladie. Chez l'enfant, l'obstruction concerne à la fois les voies aériennes supérieures et inférieures.

Dans la très grande majorité des cas, la bronchiolite est bénigne. La maladie évolue généralement de manière favorable avec le traitement médical mis en place. La kinésithérapie respiratoire occupe une place importante dans la prise en charge des formes bénignes de bronchiolite aiguë.

Les épidémies de bronchiolite

Chez les nourrissons fragiles ou présentant certains facteurs de risque, la bronchiolite impose une hospitalisation pour soins et surveillance accrue. Dans de rares cas, la survenue d'une détresse respiratoire peut nécessiter une admission en réanimation. Les décès imputables à la bronchiolite aiguë sont très rares (inférieurs à 1 % des cas).

La forte contagiosité et l'existence de groupes à risque de développer des formes graves soulignent l'importance des mesures de prévention, qu'il s'agisse de mesures communes d'hygiène pour limiter la transmission ou de la prophylaxie pour éviter l'infection chez les enfants fragiles.

Avant l'âge de deux ans, la quasi-totalité des bébés a été infectée au moins une fois par le principal virus responsable de la bronchiolite (VRS). La bronchiolite ne concerne donc les enfants de plus de 2 ans que dans des cas spécifiques :

  • une première infection, très rare ;
  • des rechutes de bronchiolites qui, au-delà de 3 épisodes, amènent à penser à l'asthme du nourrisson.

Les bronchiolites de l'adulte

Au contraire des bronchiolites de l'enfant, les bronchiolites de l'adulte sont des pathologies chroniques qui ne sont pas d'origine infectieuse. Ces formes de bronchiolite, moins communes, sont souvent associées à d'autres pathologies chroniques ou à des contextes particuliers.

Trois grands cas de bronchiolite sont décrits chez les adultes :

  • la bronchiolite oblitérante ;
  • la bronchiolite oblitérante avec pneumonie organisée (BOOP) ;
  • la bronchiolite respiratoire du fumeur.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !