Sommaire

Le syndrome de Mendelson, ou syndrome d’inhalation bronchique, est une affection causée par un reflux gastrique vers les voies respiratoires, provoquant une inflammation pulmonaire. Faisons le point sur ce syndrome : causes, symptômes, complications, diagnostic, traitement et techniques de prévention.

Qu'est-ce que le syndrome de Mendelson ?

Décrit par le médecin Curtis Lester Mendelson dans les années 1940,le syndrome de Mendelson constitue une forme de pneumopathie d’inhalation. Ce syndrome désigne plus précisément une inhalation de liquide gastrique acide, induisant une inflammation des poumons.

Lire l'article Ooreka

Les symptômes du syndrome de Mendelson

L'apparition du syndrome de Mendelson est causée par un reflux gastrique. Ce phénomène entraîne une remontée de liquide gastrique en provenance de l’estomac et remontant le long de l’œsophage. Le liquide gastrique acide arrive au niveau du pharynx, jusqu’au carrefour aéro-digestif, puis pénètre dans les poumons et les bronches. À ce niveau, le syndrome de Mendelson se manifeste par :

  • Une gêne pour l’arrivée d’air au niveau des bronches et des poumons, induisant une gêne respiratoire ;
  • Des lésions inflammatoires au niveau des muqueuses (revêtements tissulaires), provoquées par l’acidité du liquide.

Ce phénomène se produit généralement lorsqu’un individu inconscient est allongé à plat sur le dos.

Les causes du syndrome de Mendelson

Ce syndrome peut notamment survenir :

  • Lors d'un coma, qui constitue une altération partielle ou totale de l'état de conscience d'un patient, pouvant être causée par un traumatisme grave ;
  • Lors d'une anesthésie générale, qui est une pratique médicale permettant de placer un patient dans un sommeil artificiel tout en bloquant la sensibilité à la douleur durant la réalisation d'un acte chirurgical.

Dans ces deux situations, un reflux gastrique peut survenir en l'absence de réaction du cardia, le muscle qui ferme normalement l'estomac. Sans l'action de ce muscle, le liquide contenu dans l'estomac peut remonter le long de l'œsophage.

Complications du syndrome de Mendelson

Si le syndrome de Mendelson n'est pas rapidement pris en charge par une équipe médicale, il peut entraîner de graves complications pour le patient. Il peut notamment conduire à :

Lire l'article Ooreka

Comment diagnostiquer et traiter le syndrome de Mendelson ?

Diagnostic du syndrome de Mendelson

Les manifestations cliniques permettent généralement de diagnostiquer rapidement le syndrome de Mendelson. Il est notamment diagnostiqué par l’apparition des premiers signes d'une détresse respiratoire. Le diagnostic peut être confirmé par un examen radiologique permettant également d'évaluer l'étendue de l'affection.

Traitement du syndrome de Mendelson

Lors du diagnostic du syndrome de Mendelson, le patient est placé sous oxygénothérapie. Ce type de thérapie consiste à apporter artificiellement de l’oxygène au patient afin de maintenir ou rétablir un taux d’oxygène normal. Lors d’infections pulmonaires, un traitement antibiotique peut également être mis en place.

Prévention du syndrome de Mendelson

Certaines techniques permettent de prévenir le syndrome de Mendelson. Celles-ci consistent à limiter le risque de reflux gastrique vers les voies respiratoires. Parmi ces pratiques, on peut notamment citer :

  • L'intubation des victimes inconscientes ou en état de coma, afin de protéger les voies respiratoires ;
  • La mise en position latérale de sécurité d'un individu inconscient ;
  • La mise en place d’une nutrition par voie entérale chez des patients ayant des problèmes de déglutition, c'est-à-dire l'apport de l'alimentation directement au niveau de l’estomac ou de l’intestin grâce à la pose d'une sonde d'alimentation ;
  • Les différentes précautions prises avant une anesthésie programmée comme l'obligation du patient de venir à jeun.

Ces pros peuvent vous aider